Top 10 des Poissons d’Avril Marquants dans le Secteur du Tourisme Récents

par | Avr 1, 2024 | Voyage | 0 commentaires

Il y a de ces coutumes et traditions qui s’étiolent doucement avec le passage des années, comme le fameux « poisson d’avril ». Peut-être que cela est lié à l’évolution de notre époque…

Cependant, bien que moins présent, le rituel du 1er avril persiste toujours. En fouinant un peu, il est possible d’identifier des « jokes » qui ont parsemé notre quotidien lors des dernières années, y compris dans l’univers du tourisme et des voyages. Retour sur dix d’entre elles…

Origine de la coutume : quelles sont les hypothèses ?

L’origine précise du poisson d’avril demeure encore inconnue, mais de nombreuses hypothèses ont été avancées :

Une des théories est liée au changement de calendrier instauré par le roi Charles IX de France en 1564, lorsque l’année débutait désormais le 1er janvier au lieu du 25 mars. Certains, n’étant pas informés du changement, continuèrent de fêter le Nouvel An le 1er avril, ce qui leur valut d’être la risée de leur entourage.

Une autre possibilité est que l’origine de cette coutume soit religieuse, le 1er avril coïncidant avec la fin du Carême chrétien, période de jeûne et de privation. Le poisson devient alors un aliment prisé car considéré comme un aliment maigre.

Il est aussi possible que la tradition vienne d’une ancienne célébration païenne où le printemps était honoré par des rites de fertilité et des farces. Le poisson est, en effet, souvent associé à la fertilité et à l’abondance dans les cultures anciennes.

Une autre supposition renvoie au 1er avril comme date clé de l’ouverture ou de la fermeture de la pêche, varie d’un pays à l’autre. Il est coutume d’offrir ce jour-là un hareng aux pêcheurs, hareng qui se transformera ensuite en un poisson de papier collé dans le dos.

Ou, l’origine pourrait être un mélange de toutes ces théories… ou même autre chose.

Quoi qu’il en soit, il est à noter que le 1er avril, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est avant tout une « fête » européenne et nord-américaine. En France, la tradition a vraiment décollé au début du XXe siècle lorsque les gens s’échangeaient des cartes postales ornées de jolis poissons.

10 canulars liés au tourisme révélés un 1er avril…

1- En 2016, la compagnie aérienne canadienne WestJet rebaptise pour l’occasion son site Web en « WestJet Vacations for dogs » et propose des forfaits de vacances destinés aux animaux de compagnie.

2- En 2015, Google Maps crée un mode « Pac-Man » sur son application qui permet aux utilisateurs de jouer au célèbre jeu vidéo dans les rues des villes du monde entier illustrées sur ses cartes.

3- En 2018, EasyJet annonce qu’elle compte remplacer certains de ses avions par des drones grandeur nature.

4- En 2019, les hôtels Accor émettent l’idée de lancer un service de « room-service » pour animaux de compagnie pour leurs clients.

5- Toujours dans la continuité hôtels et animaux, en 2017, la chaîne Ibis offre un service de « réveil matin chantant » exécuté par des perroquets.

6- Pour l’année 2016, Airbnb donne la possibilité aux voyageurs de louer la « maison de Blanche-Neige » en Californie. Ils avaient déjà, l’année précédente, proposé la location d’une « maison de hobbit », inspirée de l’univers du Seigneur des Anneaux, en Nouvelle-Zélande.

7- Cette dernière blague a peut-être inspiré l’Office de tourisme de Nouvelle-Zélande qui, en 2017, met à disposition un « filtre Snapchat » permettant de transformer les utilisateurs en hobbits.

8- La ville de Paris surprend en annonçant, en 2023, son projet de construire une plage artificielle sur les Champs-Élysées.

9- En 2018, la compagnie aérienne Finnair déclare la mise en place d’un nouveau siège « Economy Class » révolutionnaire dans ses avions avec un hamac intégré.

10- Pour finir, en 2018, Burger King présente son « Whopper inversé » où tous les ingrédients sont disposés à l’envers.

Style et cookies au programme !
Chaque clic devient une découverte chez Maison Paris. Partez à l'aventure avec nous !
J'accepte
Je refuse
Privacy Policy